Accueil       Actualités       Infos pratiques       Contact       L'école de Hoa Linh Bac Tru Quyen

    L'école Hỏa Linh bắc Trụ Quyển

      Les origines

      Le HOA LINH est un art martial traditionnel originaire de l'ancien Tonkin, au nord du Vietnam.
      La spécificité des techniques de HOALINH sont dans la stratégie utilisée dans le combat : on va chercher en effet à neutraliser son adversaire avec le moins de force possible.

      Les techniques et les déplacements du HOA LINH sont issus de la lignée des Arts de la Main Souple.
      Ils sont fluides et ronds à l'image du Cercle et du Serpent auxquels le HOA LINH fait référence.


      Le Maître Fondateur : sù phụ NGUYỄN VĂN ĐINH (jean DEPRAT)

      Maître NGUYEN Van DINH DEPRAT est né le 1er septembre 1929 à Hanoï au Nord du VIETNAM et est décédé le 2 janvier 2002 à Marseille-13- en FRANCE.

      C'est son oncle maternel qui l'initie à l'âge de six ans, à l'Art Martial familial : le HOA LINH QUYEN.
      Maître NGUYEN Van DINH DEPRAT arrive en France en 1956. Il rentre aux Chemins de Fer et n'a de cesse de peaufiner alors son art, travaillant et recherchant quotidiennement pour créer en 1972, l'école BAC TRU -" Le Pilier Nord"-, nom donné en référence au Nord Vietnam, sa terre natale et lieu d'origine de toutes ses connaissances.

      Monsieur DEPRAT est donc le Fondateur du HOA LINH BAC TRU QUYEN qui a pour vocation première d'apporter un bien être et un certain équilibre à tous au travers de l'étude du combat, de ses techniques et de sa philosophie. Mais plus qu'un sport, le HOA LINH  axe également sa recherche sur le travail du souffle, afin d'allier santé et efficacité...





      Le Maître successeur : le Maître 2ème Génération sù phụ Jean Marie Capobianco



      L'Ecole est représentée aujourd'hui par Maître Jean-Marie CAPOBIANCO successeur testamentaire de l'école HOA LINH BAC TRU QUYEN (Maître 2ème génération), le siège se trouve à Marseille (13).

      Comme dans tout Ecole d'Art Martial, sont enseignées des techniques de combat, mais aussi une philosophie et une discipline, permettant au corps et à l'esprit d'évoluer conjointement.












    La section de chambéry : un héritage


      Archive adherents Archive adhérents



      Ouverte fin 1989 par le Maître Fondateur, c'est la première Section à voir le jour en Savoie.

      La section de Chambéry est dirigée par des anciens élèves du Maitre-Fondateur.





    Les techniques de Hỏa Linh

      Dans un premier temps, sont étudiés les positions ainsi que les déplacements ; ce sont eux qui vont assurer au pratiquant de Hoa Linh, l'assise et la fluidité dans le combat.
      Ce sont les bases de l'art martial et c'est la raison pour laquelle le pratiquant doit toujours y revenir quel que soit son grade.

      Ensuite, sont étudiés les blocages et les différentes formes de parades ; ce sont elles en effet qui vont assurer l'intégrité du pratiquant. Ce sont les formes de poings (mais aussi pique, tranchant, griffe de la main et techniques de coude), puis celles de pieds qui vont enrichir le répertoire technique du pratiquant et lui donner le potentiel nécessaire pour mettre définitivement hors d'état de nuire un adversaire ou simplement le neutraliser.

      Dans un troisième temps, sont étudiées les techniques de combat, véritables combinaisons de différentes techniques de poings et de pieds. Enfin, les Cam Na Thu qui sont des techniques de corps à corps, constituées de clés et de projections, et qui ont la particularité de ne faire intervenir aucune force "dure".
      Si les positions et les déplacements sont un alphabet, les techniques de poings et de pieds en sont les mots et les techniques de combat en sont les phrases. Les Quyens renferment quant à eux l'histoire et l'essence même de l'école. C'est justement dans le combat libre que l'ensemble de ces techniques va prendre toute sa signification et permettre de varier à l'infinie les combinaisons possibles.



    Conclusion

      Comme toute école d'Art Martial, Le Hoa-Linh-Bac-Tru-Quyen enseigne des techniques de combat, mais aussi une philosophie et une discipline, permettant au corps et à l'esprit d'évoluer ensemble.